Donner l’envie à une femme de se confier intimement sur un téléphone rose est tout un métier, et ce n’est pas l’argent qui est le moteur principal de toute notre machinerie qui fait de nous le numéro un de la téléphonie rose et des appels coquins en France ! Loin de pratiquer le trun-over (embaucher puis virer au bout de quelques mois, puis ré-embaucher etc.), notre téléphone sexe s’appuie plutôt sur l’expérience réelle et vécu de nos animatrices que l’on préfère appeler chez nous « nos collaboratrices libertines ».

Ce ne sont pas elles qui sont venues à nous mais l’inverse : nous avons cherché sur internet et sur des sites de libertins ou d’échangistes des femmes qui aimaient déjà s’exhiber, que ce soit en cam ou en photo. Ensuite, il nous a fallu voir si la personne pratiquera pour l’amour du sexe et surtout si elle a de l’expérience en sexe justement. Une histoire érotique si elle n’est pas véridique et réelle n’a que très peu de valeur à nos yeux. La première question (et test) pour faire partie de notre téléphone rose a donc été « citez 3 établissements libertins ou échangistes de votre département ». Loin d’être idiot, nous savons très bien que les libertines ou couples échangistes préfèrent bien souvent aller sur le département limitrophe afin de ne pas être reconnu par des personnes de leur cercle social, car le monde est petit quoi que l’on en dise.

Ce premier test fait déjà beaucoup de ménage et l’on peut dire que les cybers-branleurs ou fantasmeurs ne sont pas uniquement masculins. Nous n’avons donc gardé que la crème de la crème pour être sur nos tel rose et c’est exactement ce qu’il vous fallait. L’autre critère important : avoir un autre job ou une autre source de revenu pour que le téléphone rose ne soit pas un moyen de subsistance. C’est donc dommage pour les étudiantes libertines qui voulaient pratiquer, mais nous ne sommes pas là pour saborder leurs parcours et surtout, nous ne voulons pas que l’argent soit le centre d’intérêt premier de nos libertines. Puisqu’elles pratiquaient déjà sur des sites libertins ou échangistes, elles n’ont absolument aucun mal à se faire au format téléphonique qui pour beaucoup est plus réel, plus tangible et surtout, apporte son lot de nouvelles surprises à chaque appels.

Nous avons procédé de la même manière pour toute la partie téléphone rose un peu plus hard que nous proposons : la domination et la soumission par telrose, mais cette fois-ci sur des tchats BDSM ! Ô miracle, nous sommes les numéros 1 du téléphone rose en France, maintenant vous comprenez exactement pourquoi, il faut avoir eu l’idée que ce métier n’était avant tout qu’une passion, et ce savant cocktail fonctionne idéalement. A bientôt sur nos services.

PLAN DU SITE - Du tel rose gratuit à volonté et pour tous !

E-mail : support@neoeditions.fr - Téléphone : 09 77 40 63 65